Peuple unique», «humanité nouvelle»

L’Eglise n’est pas d’ institution humaine. De fondation divine, elle tend à la sanctification de la personne humaine par l’Esprit, au sein de la nature humaine déjà sanctifiée par le Christ et en lui, selon son Incarnation divinisante.
1. Universalité de l’Eglise dans l’épître de saint Paul: elle unit dans l’humanité déifiée du Christ le peuple juif et tous les peuples, la tradition juive et toutes les traditions. Le Christ est l’accomplissement de toutes les voies religieuses et spirituelles. Le christianisme n’est pas une religion parmi d’autres : il est la religion universelle («peuple unique», «humanité nouvelle») à laquelle toutes les nations aspirent. Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

La Pentecôte a eu lieu pour nous.!

A la Pentecôte, nous avons l’accomplissement final de la mission de Jésus-Christ et l’inauguration de l’âge messianique du Royaume de Dieu – mystiquement présent en ce monde dans l’Église du Messie. De ce fait, le 50ème jour est comme le début d’une nouvelle ère qui est au delà des limites de ce monde, cinquante étant un nombre qui, dans la mystique Juive et Chrétienne, représente l’accomplissement éternel et céleste, 7 fois 7 plus 1.
Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Mieux organiser ou faire patience ? (3) Nous portons les souffrances des autres

Vous savez que les attaques de certains éléments contre notre monastère augmentent, mais, malgré leur haine, ceux qui nous attaquent n’ont pas de vrais arguments contre nous.

[…]

Jusqu’à maintenant nous avons ouvert les portes de notre monastère à tous ceux qui venaient ;  Encore…

Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Homelie Pascale St Jean Chrysostome

Le jugement et l’entrée dans la vie éternelle s’accomplissent, selon saint Syméon le Nouveau Théologien, dès ici-bas, avant la mort et la résurrection, dans les saints vivant en communion constante avec Dieu.

La conscience de la plénitude de l’Esprit-Saint donnée à chaque membre de l’Église, selon la mesure de l’élévation personnelle de chacun, fait évanouir les ténèbres de la mort, la crainte du Jugement, le gouffre de l’enfer, en dirigeant les regards uniquement vers le Seigneur venant dans sa gloire. Cette joie de la résurrection et de la vie éternelle fait de la nuit pascale un « festin de la foi », où chacun participe, ne fût-ce que dans une très faible mesure et pour quelques moments, à la plénitude du « huitième jour » qui n’aura point de fin. Une homélie attribuée à saint Jean Chrysostome lue chaque année pendant les matines de Pâques, exprime parfaitement le sens de cette plénitude eschatologique à laquelle aspire la chrétienté orientale : Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

La Vraie Voie Spirituelle

La prière est sobre. Elle est incompatible avec toutes les formes de « pentecôtisme ». Les « pentecôtistes », comme les membres de la plupart des sectes, se manifestent par diverses extravagances, notamment des danses et des cris. Il est mauvais de rechercher par un effort de la volonté les états spirituels. Il faut prier, et attendre avec patience et humilité. Les techniques de ravissement des mystiques occidentales sont inacceptables. La méditation telle qu’ils la recommandent est très malsaine, car l’homme fait alors un effort de volonté pour trouver des idées, alors que tout doit être dans l’attitude morale. La spiritualité est dans l’être et non dans les idées.

La prière de Jésus ne peut être pratiquée en dehors de l’Église ; c’est l’Église qui lui donne son sens. Elle ne peut être envisagée isolément, être séparée de son contexte. La prière de Jésus est un ensemble. Elle doit s’accompagner de la lutte contre les passions. Or ceci n’est possible que dans l’Église, par la force que nous communiquent les sacrements. En dehors de l’Église, et sans la lutte contre les passions, la prière de Jésus n’est pas valable. La prière implique la pratique des vertus et notamment de l’humilité. Elle doit se faire dans un état de contrition. Elle suppose également la pureté ; sans pureté, elle ne peut être valable et devient « nerveuse ». Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Message de Noël

Nouvelle réunion des représentants des Églises orthodoxes locales à Chambésy

Suite à la IVe conférence panorthodoxe préconciliaire (historique) à Chambésy, une commission composée des représentants des Églises orthodoxes se réunira du nouveau à Chambésy du 9 au 17 décembre. Les membres de cette commission examineront, sous la présidence de Mgr Jean (Zizioulas) de Pergame, les questions inscrites à l’ordre du jour du futur concile œcuménique, à savoir les modalités d’obtention de l’autocéphalie ou de l’autonomie d’une Église locale, ainsi que l’ordre des Églises locales dans les dyptiques.

Source : Amen.fr

http://www.orthodoxie.com/2009/12/nouvelle-r%C3%A9union-des-repr%C3%A9sentants-des-%C3%A9glises-orthodoxes-locales-%C3%A0-chamb%C3%A9sy.html

Αναρτήθηκε στις En Français. Ετικέτες: , . Leave a Comment »

La Turquie tergiverse sur le sort des minorités chrétiennes

Armenian-Greek-Assyrian genocides

Armenian-Greek-Assyrian genocides

Alors que l’Année Saint-Paul qui vient de s’achever laissait espérer un assouplissement du statut des minorités religieuses en Turquie, leur situation concrète ne semble pas évoluer

Le gouvernement turc aurait finalement accepté d’étendre pour une durée indéterminée la possibilité de célébrer la messe dans l’église de Tarse, lieu de naissance de l’Apôtre Paul en Asie mineure. « Je suis confiant dans le fait que l’église de Tarse deviendra bientôt un centre de pèlerinage plutôt qu’un musée », a récemment déclaré sur Radio Vatican Mgr Luigi Padovese, vicaire apostolique d’Anatolie.

Pour en savoir plus… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »