Vie de Joseph l’Hésychaste (14) : Les héritiers

Durant l’été 1947, le moine de petit habit Sophrone, vingt-six ans, se présenta à l’ermitage et demanda avec insistance au Père Arsène et à l’Ancien Joseph de l’accepter pour disciple. Originaire de l’île de Chypre, il y avait d’abord vécu au Monastère de Stavrovouniou. Pour des raisons spirituelles, l’Ancien de ce Monastère, le Père Cyprien, l’avait envoyé avec sept autres poursuivre leur formation monastique au Mont Athos. Le moine Sophrone éprouvait un besoin fondamental de trouver un guide spirituel expérimenté. Il entendit parler de l’Ancien.

« Ni le lieu, ni notre mode de vie ne permettent à d’autres de venir s’installer ici. » Telle fut leur réponse. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »