La Fête de la Nativité de la Théotokos

La Fête de la Nativité de la Théotokos est une occasion pour rechercher les bénédictions présentes dans cette Acathiste, de déterrer les trésors qui y ont été enfouis par ses auteurs. Nous pouvons tirer un parallèle et montrer la source de nombre de ses images avec la Sainte Écriture. Et une de ces sources est justement l’épître prévue pour la Fête. Saint Paul, s’adressant à l’église à Philippes, parle des 3 attributs du Christ notre Dieu : 1) Il est venu nous servir; 2) Il l’a fait dans l’obéissance à la volonté de Dieu; et 3) Il a été exalté aux Cieux. Bien que les paroles de l’Apôtre s’appliquent au Seigneur Jésus, les attributs peuvent aussi être appliqués à la Mère de Dieu. Vous les retrouverez en abondance tout au long de l’Acathiste, avec un portrait de Marie se donnant elle-même, dans l’obéissance et le service. Ce qui est à remarquer dans l’hymne, c’est l’appel de Dieu qui nous est adressé : afin que nous fassions de ces vertus quelque chose de fondamental dans nos vies. encore…

Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Αναρτήθηκε στις En Français, Θεοτόκος. Ετικέτες: , , . 2 Σχόλια »

O très sainte Mère de Dieu

Une prière à la Mère de Dieu (saint Ephrem le Syrien)

 O très sainte Mère de Dieu, O toi la seule Femme qui soit absolument pure tant d’âme que de corps, daigne me regarder, moi l’abominable et l’impur, qui ai noircit mon âme et maculé mon corps avec les souillures de ma vie de passions et de gloutonnerie. Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de Joseph l’Hésychaste (15) : Repos à Néa-Skiti

La chapelle funéraire et le tombeau de l'Ancien Joseph l'Hésychaste, en bas des bâtiments de l'Annonciation, à Néa-Skiti

Les jeunes disciples, dans leur enthousiasme, aspiraient à mener la même ascèse que les deux Anciens, mais ils n’avaient pas la même constitution. Devant leur insistance, l’Ancien les autorisa pourtant à suivre sa règle de jeûne pendant le Carême de Pâques, à leur grande joie. Mais la cinquième semaine, ils ne se réveillèrent pas à l’heure convenue. Le Père Arsène prévint l’Ancien Joseph : « Révérend Père, les enfants sont malades, ils ne se lèvent pas. Mais non, Arsène, ne soit pas naïf ; ils n’ont rien du tout ! Donne-leur seulement un peu de pain. » Et de fait, quand ils prirent ce “médicament”, ils se rétablirent immédiatement ! Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de Joseph l’Hésychaste (13): Une patience inébranlable dans les épreuves

Le Père Joseph l'Hésychaste sur les lieux de ses combats ascétiques, à la Petite Sainte-Anne

À Saint-Basile, l’Ancien, bien malgré lui, commença à être connu. Plusieurs, désirant mener la vie monastique sous sa direction, se présentèrent, entre autres son propre frère Nicolas, le futur Père Athanase. Enfin le fameux Père Éphrem de Katounakia, tout en demeurant dans l’obéissance à son Ancien légitime, venait régulièrement recevoir l’enseignement de l’Ancien Joseph et célébrait la Liturgie. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Message de Noël