Mieux organiser ou faire patience ? – (6) Les caractères sont divers

[Sr. M. :] Oui, mais comment discerner quel travail est le plus important ? Par exemple, samedi prochain nous aurons l’« Open day », la « Journée portes ouvertes », nous serons tous occupés avec cela : on est donc libre de soucis, on sait ce qu’il faut faire, c’est magnifique. Mais d’autres fois, on a en même temps le jardin, la bibliothèque, etc ; que faut-il abandonner ou négliger ? C’est une question, – comment dire ? – de priorités, extrêmement pratique.

[Père Sophrony :] Mais voilà, Sr. M., c’est partout comme ça.  Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Mieux organiser ou faire patience ? – (5) On ne fait qu’un travail à la fois

[Sr. M. :] Oui, je n’ai pas, théoriquement, de conflit avec les autres. Il s’agit de moi-même : j’ai certains travaux, et tous sont des obédiences. Si je me consacre à l’une, que faire des autres ? Là est ma question, beaucoup plus pratiqueEncore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de Joseph l’Hésychaste (14) : Les héritiers

Durant l’été 1947, le moine de petit habit Sophrone, vingt-six ans, se présenta à l’ermitage et demanda avec insistance au Père Arsène et à l’Ancien Joseph de l’accepter pour disciple. Originaire de l’île de Chypre, il y avait d’abord vécu au Monastère de Stavrovouniou. Pour des raisons spirituelles, l’Ancien de ce Monastère, le Père Cyprien, l’avait envoyé avec sept autres poursuivre leur formation monastique au Mont Athos. Le moine Sophrone éprouvait un besoin fondamental de trouver un guide spirituel expérimenté. Il entendit parler de l’Ancien.

« Ni le lieu, ni notre mode de vie ne permettent à d’autres de venir s’installer ici. » Telle fut leur réponse. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de Joseph l’Hésychaste (10): En première ligne

La presqu'île du Mont Athos, vue du Sud

Depuis le début, l’Ancien regrettait de ne pas avoir rencontré de père spirituel, avec tout ce que ce mot signifie : un homme ayant l’expérience qui convient, un homme qui lui délivrerait un enseignement et le guiderait dans cette vie subtile et mystérieuse. Malgré ses déceptions, comme il nous l’avoua, il ne cessa de chercher et d’espérer. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de l’Ancien Joseph l’Hésychaste [1898-1959] (5)

La chapelle de la Mère de Dieu, sur les pentes de l'Athos (1.500 m d'altitude)

La lumière dans le cœur.

Il avait besoin d’indépendance pour mener ses recherches er mûrir sa décision ; c’est pourquoi, au lieu de faire d’emblée acte d’obéissance auprès d’un des Anciens qui vivaient à cette époque, il négocia un arrangement pour cohabiter avec un vieux moine des environs. De là, il se rendait souvent à la grotte de saint Athanase, le « Patriarche » du Mont Athos (†1001), et y rencontrait le père spirituel qui résidait là, homme paisible et ascète endurant. Mais cela ne plaisait pas à son hôte qui se mit à le traiter rudement, comme s’il avait autorité sur lui. Encore….

Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de l’Ancien Joseph l’Hésychaste [1898-1959] (4)

L'Ancien Daniel de Katounakia (†1929), aux côtés de saint Nectaire d'Égine (†1920). (icône grecque contemporaine)

Un zèle ardent.

La lecture de ce livre influença tellement l’Ancien qu’il ne pouvait plus rester dans le tumulte de la ville. Il s’en allait dans les endroits inhabités de la banlieue pour y pratiquer l’ascèse à l’imitation des saints moines dont il avait lu la vie : jeûnes, veilles, longues stations debout parfois perché sur un arbre et autres mortifications. Il commença alors à songer au Mont Athos où il pensait trouver des Pères à la mesure de ceux-là. Par une providence opportune, il fit connaissance, à Athènes, avec un moine de la Sainte Montagne qui accepta de l’emmener avec lui à son retour. En attendant, il distribua toutes ses économies en aumônes. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »

Vie de l’Ancien Joseph l’Hésychaste [1898-1959] (3)

Papa-George Aspropoulos (†1929), le premier père spirituel de Joseph l'Hésychaste

La volonté du Roi.

L’Ancien, jusqu’à la fin de l’adolescence, demeurait à Lefkes, son village, et se chargeait des divers menus travaux de l’environnement familial. Puis il partit travailler au Pirée, jusqu’à ce qu’il fasse son service militaire, dans la marine. Encore… Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »