Ce n’est que par ces contrastes frappants entre le bien et le mal, entre la vie et la mort…

«Malheur à ceux qui appellent le mal
bien et le bien mal,
qui changent les ténèbres en lumière
et la lumière en ténèbres,
qui rendent doux ce qui est amer et
amer ce qui est doux!»

Isaïe 5,20 Διαβάστε τη συνέχεια του άρθρου »